Le réseau de soins DELTA

Le plan de santé de l’Université de Genève fut le premier réseau de soins créé en Suisse Romande s’inspirant largement des grands principes du Managed Care. Ce plan était directement issu de l’assurance maladie collective des étudiants qui accusait un déficit important depuis de nombreuses années. Afin d’y remédier l’assurance Avenir ainsi que le Rectorat voulurent expérimenter cette nouvelle voie autorisée dès décembre 1989 par la législation fédérale.
C’est ainsi que nous avons pu mettre en pratique avec mon collègue le Dr Marc-André Raetzo un certain nombre de concepts issus autant de nos réflexions de praticien de terrain que de la littérature. Le grand changement introduit par ce réseau de soins était de modifier les relations entre les acteurs du système de santé : modification de la relation médecin-patient, modification également de la relation assureur-médecin (le soignant est associé à la gestion financière des soins prescrits) et changement de la perception de l’assureur par l’assuré (le premier ne s’identifiant plus seulement comme un rembourseur de prestations mais comme une entité ayant aussi la responsabilité d’organiser les soins).
Pour nous, les promoteurs de ce projet, les éléments de changements qui nous paraissaient les plus prometteurs étaient essentiellement la responsabilisation du patient par son acceptation de consulter un médecin de famille, la formation continue des médecins (création des premiers cercles de qualité), la circulation de l’information entre les acteurs du système de santé.
Dès la première année les résultats financiers du collectif des étudiants montrèrent une économie de 23% réalisée surtout sur une diminution des prestations médico-techniques. Les prestations médicales ayant plutôt tendance à augmenter. Dans cette étude, il n’a pas été relevé dechangement dans l’état de santé des assurés.
Dès 1995, la société de service Arcovita (regroupement de quatre grandes caisses-maladie) a désiré collaborer avec les médecins du plan de santé de l’Université (ayant pris le nom de « Réseau de soins Delta »). Le réseau de soins Delta, c’est aujourd’hui plus de 513 médecins de famille installés sur l’ensemble du territoire genevois et vaudois qui prennent en charge environ 200.000 assurés dans plusieurs caisses-maladie différentes.
Sur le plan strictement économique, on retrouve la diminution des coûts des prestations d’environ 20% par rapport à la moyenne cantonale considérant les classes d’âge et le sexe. Depuis  1994, le réseau Delta est financé par un budget de capitation.
Avec le pré-paiement par capitation, la gestion financière se fait réellement par le réseau delta qui décide de l’attribution du budget. Le trafic des paiements reste du ressort de l’assurance financé par le réseau pour effectuer cette tâche.
L’intervention qui nous paraît avoir eu un impact prépondérant sur la diminution des coûts c’est le développement d’une nouvelle culture du partage, entre les médecins au cours de nos cercles de qualité puis avec les patients au cours des consultations. Le partage des connaissances permet au patient de mieux participer à son traitement médical.
Actuellement, le réseau delta propose à ses membres de nombreux cours de prévention et de promotion de la santé. Le réseau Delta possède une pharmacie qui propose une gamme de médicaments génériques 20% moins chers. Les assurés du réseau Delta peuvent avoir recours au Centre d’urgence de Cité générations 24h/24 7j/7j ainsi que pouvoir bénéficier d’une assistance téléphonique 24h/24.